Nous avons toujours le choix!!

AventureenSoi.ca

Beaucoup de gens, comme je l’ai moi aussi cru pendant longtemps, se perçoivent comme des victimes. Moi, j’avais ce que j’appellais: le Syndrôme de mère Thérèsa!! Je ne sais pas si cela existe, mais en tout cas, cela me décrivait parfaitement!! J’avais le sentiment profond que je devais aider… pas simplement aider, puis m’en aller… non, non!! je prenais littéralement les gens en charge en croyant que j’allais pouvoir les sauver de leurs situations désespérées…. en général cela se passait plutôt au niveau du choix des conjoints… je n’aimais pas avec ma tête, mais bien avec mon coeur et comme j’avais un travail stable et assez bien rémunéré, je croyais que j’étais au dessus de tout danger (même si je vivais un stress permanent occasionné par la peur de manquer d’argent…)

Je suis enfin sortie de cette situation et j’ai enfin compris POURQUOI j’agissais de cette façon. Avais-je réellement été une petite victime malchanceuse au cours de ma vie, n’attirant que des gens profiteurs? MAIS NON pas du tout!!!

Avec le recul et beaucoup de réflexion et de travail sur moi-même, j’ai compris que premièrement je ne m’aimais pas!! Quand on ne s’aime pas, on ne peut pas attirer des gens qui nous aimeront véritablement car on attire aussi des gens qui ne s’aiment pas. (Les gens qui nous entourent sont un reflet d’une partie de nous-même, ne l’oubliez pas)! Je ne m’aimais pas, mais je pensais savoir comment aimer les autres!!! Pour moi aimer, c’était prendre soin des autres, aller jusqu’à s’oublier pour répondre à tous leurs besoins. Tout faire pour leur éviter les désagréments dûs à leurs propres mauvais choix ou dûs à leurs blessures! De plus, comme je pensais être très moche comme personne, c’était une façon pour moi de me rendre sympathique. Je ne m’aimais pas et en plus je ne me connaissais pas, alors pour moi, me préoccuper constamment des autres, était normal… moi je me trouvais sans intérêt, remplie de défauts que je tentais de faire oublier, par mes actions bienfaisantes.

Je n’étais pas du tout consciente de ce que ça impliquait… que d’une part, moi je m’appauvrissais de jour en jour (j’étais consciente de cela mais j’étais certaine de trouver une façon de m’en sortir), mais en plus, je les déresponsabilisais au maximum!!! En plus, qui étais-je moi pour savoir exactement ce dont ils avaient besoin?!!! Pour qui est-ce que je me prenais?!! Effectivement, ces personnes ont toutes profité de mon syndrome, mais en réalité, c’est souvent moi, qui allait au devant de leurs demandes… les traitant comme s’ils étaient de pauvres petits enfants sans ressources… ce serait trop facile de tout mettre sur leurs épaules… j’ai pris conscience en analysant ces situations, que c’était moi la principale responsable…

J’ai agit de cette façon jusqu’au jour où je me suis rendue à la faillite personnelle… pas parce que je m’étais payé trop de luxe!! Pas du tout!! Je me suis réellement oubliée toutes ces années-là… matériellement parlant… parce que je voulais réellement aider mes conjoints à s’en sortir, mais aussi ,au bout du compte, quand-même, j’attirais la sympathie des gens autour de moi… ce n’étais pas du tout mon but conscient, mais dans les faits, oui je passais pour une bonne personne, trop bonne certes, mais je passais pour une fille au coeur grand comme le monde… cependant lorsque je me suis rendue à la faillite, je ne m’en suis pas vantée!! J’avais tellement honte et je vivais réellement un échec total, tant au niveau personnel que financier…

Pourquoi je vous écris cela aujourd’hui? Parce que j’ai fait des prises de consciences importantes et que je souhaite les partager afin de pouvoir aider… Si je peux aider ne serait-ce qu’une seule personne qui est aux prises avec ce syndrôme à s’en sortir avant qu’il ne soit trop tard, alors je pourrais dire mission accomplie!!

Mes prises de conscience les voici:

Il est primordial d’apprendre à se connaître, puis de s’aimer… pas seulement s’apprécier, vraiment s’aimer profondément, comme on le ferait avec un proche!! Pas non plus tomber dans la prétention!! S’accepter simplement tel que nous sommes avec nos forces et nos faiblesses, nos réussites et nos échecs, nos blessures qui sont réactivées occasionnellement etc…. c’est se traiter avec respect, être indulgent envers nous-même, arrêter de se prendre trop au sérieux, de se juger ou de se taper sur la tête! Quand on s’aime vraiment, on peut enfin s’affirmer et dire que c’est assez. On peut, se faire passer en priorité et on sait répondre à nos propres besoins. (Il ne sagit pas là d’égoìsme, mais de prendre soin de nous, afin de pouvoir aussi mieux prendre soin des autres par la suite… de façon saine cependant!!) On connaît nos propres limites et on les respecte et on les fait respecter par les gens qui nous entourent. De plus, on devient de moins en moins dépendant affectif!! Comme on s’aime, on ne recherche plus l’amour des autres à tout prix!! On est en mesure de répondre à nos propres besoins et on devient autonomes affectivement. C’est vraiment très libérateur et sécurisant, croyez-moi!!

Deuxième prise de conscience: Nous ne sommes pas responsable du bonheur des autres!! et là, je parle autant des conjoints que de nos parents, nos enfants, nos amis, nos collègues, nos frères/soeurs….. Chaque personne est responsable de son propre bonheur. Chaque personne est responsable de ses choix, responsable de répondre par elle-même à ses besoins et tous, sont en mesure de trouver leurs propres solutions, d’aller chercher leurs propres ressources!! C’est un apprentissage qu’ils doivent faire par eux-mêmes!! Y répondre à leur place, on pourrait même aller jusqu’à dire que c’est un manque de respect envers leur intelligence et un manque de confiance en leur capacité de s’en sortir. En tout cas, en les déresponsabilisant, on freine leur évolution. Ils sont capable, mais souvent ils n’en sont juste pas conscients!!

Troisième prise de conscience: personne n’est victime!! Nous créons nous même notre réalité de par notre vision des choses, de la vie. Nous la créons chaque jour par nos choix, par nos actions, par nos réactions. On ne doit ensuite qu’assumer la conséquence positive ou négative qui en découle, un point c’est tout!! Le jour où on commence vraiment à s’aimer, à se faire confiance, à se respecter, à faire confiance en la vie, toute notre vie change! Parce qu’on se sent enfin digne du meilleur!! Parce qu’on arrête de vivre dans nos peurs, parce qu’on est conscient de la présence de notre libre arbitre. Parce qu’on fait confiance aux autres et qu’on attire enfin de belles personnes responsables, intelligentes et résillientes.

Quatrième prise de conscience: Tout est parfait, tout a sa raison d’être! Rien ne sert de se sentir coupable, de se taper sur la tête de repenser au passé sans arrêt… le passé est le passé nous n’avons plus aucun pouvoir sur lui… De plus, si moi et ces ex-conjoints avons vécu ces situations de cette façon, c’est que nous avions tous quelque chose à y apprendre……Cependant AUJOURD’HUI, je m’engage à vivre dans la conscience et je porte vraiment attention à ma façon de percevoir les gens qui m’entourent et à ma façon de leur venir en aide. À ma façon de les aimer, de les respecter et de faire confiance en leur potentiel. Et si jamais j’ai une faiblesse et que je fais une erreur, je fais preuve d’indulgence envers moi-même et reviens doucement dans la conscience. Ça c’est une grande preuve d’amour envers soi.

Pour finir, je suis consciente maintenant qu’à tout moment j’aurais pu dire NON!! J’avais simplement besoin d’aller jusqu’à l’extrême limite pour retrouver l’amour de moi-même!! Je suis en mesure de dire merci à ces personnes, car grâce à elles, en grande partie du moins, aujourd’hui, je suis mieux avec moi-même que je ne l’ai jamais été. J’ai retrouvé l’amour de moi-même mais aussi, l’estime et la confiance en moi, la liberté, la légèreté et la joie de vivre…. quel beau cadeau je me suis fait finalement!!!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s