Que retiens-tu de tes journées?

La vie étant ce qu’elle est avec ses hauts et ses bas, il est utopique de croire que l’on puisse demeurer dans la joie et positivité à chaque instant. Cependant lorsque l’on prend conscience que la joie est notre état naturel, il est beaucoup plus facile de s’y ramener… Rien à aller chercher à l’extérieur, en effet nous n’avons qu’à nous libérer des lourdeurs accumulées pour aller récupérer et ressentir à nouveau cette légèreté si appréciée.

Voici, un simple petit exemple pour vous faire comprendre clairement de quoi je parle!! Dimanche dernier, nous avions le goût d’aller se ressourcer dans la forêt…. Comme nous allons souvent au même endroit, nous avons décidé de faire changement… La route pour se rendre à cette nouvelle montagne était magnifique!! Le ciel complètement bleu, le soleil brillait, nous étions en congé, ensemble et nous avions tout notre temps!! Nous nous étions préparé un petit pique-nique que nous avons choisi de manger au bord d’un superbe ruisseau… Le soleil brillait sur les feuilles d’automne restantes et les illuminait d’une lumière dorée. Le sentier longeait ce ruisseau sur une grande portion du trajet. Des gens avaient pris le temps de faire des petits montages de roches ici et là, c’était si joli!! Nous étions vêtus adéquatement en fonction de la température, nous étions bien! Nous avons même vu une mini-chute… pris le temps de faire des vidéos, de prendre de belles photos, de s’asseoir au bord d’un petit lac paisible… Nous avons entendu rire des gens aux éclats hihi… Ça faisait tellement de bien! Il y a longtemps que nous n’avions pas entendu ou vécu de tels fous-rires… Nous sommes revenus en fin d’après-midi, énergisés, détendus…. Avons choisi de manger santé et de terminer notre journée en relaxant…..Ça c’est la version que je chosis de garder à l’intérieur de moi!!

J’aurais pu cependant choisir de m’attarder à la boue qui recouvrait les sentiers (La merde) comme a dit une randonneuse que nous avons croisé! S’attarder sur le fait que nous étions des dizaine à la queue leu leu: au diable la sérénité!!!hihi Que lorsqu’on s’est arrêté au bord du lac plein de gens autour de nous parlaient, faisaient du bruit… Qu’un vieux monsieur nous a tombé dessus à la fin de notre marche sous prétexte que nous n’avions pas respecté SA bulle!!… bref…

J’ai choisi de m’attarder à la beauté globale de cette journée… À la chance que nous avons eu de profiter de ce splendide moment… Au fait que c’est sûr et certains que nous y retournerons encore et encore… Au fait que nous avons de la chance d’être qui nous sommes et de ne pas vivre dans la peur constante, dans le dégoût, dans la colere, dans l’agressivité… Que nous demeurons constamment dans la recherche de compréhension du point de vue de l’autre, malgré le fait que nous sommes parfois heurté de prime abord par la violence de certains mots…

Bref, je suis certaine que vous comprenez ce que je veux dire 😉 …

Comment faire pour cultiver cet état d’être dans notre vie de tous les jours? Chacun ses trucs!! Pour certains c’est d’aller faire une séance d’entraînement intensive… Pour d’autres, aller se ressourcer au bord d’un lac ou d’un ruisseau… Une petite marche en plein coeur de la forêt ou s’absorber un moment dans un processus de création quel qu’il soit… Écouter une musique qui nous fait un bien immense, ou en jouer soi-même… S’absorber complètement dans un instant de plaisir avec notre ou nos enfants, notre amoureux ou notre animal de compagnie…. Écrire… Danser… Chanter…. Tous ces moyens sont bons pour élever nos vibrations et se re-centrer sur le moment… Lorsqu’on sent une grande fatigue qu’elle soit physique, émotionnelle ou psychologique nous envahir, ce sont toutes d’excellentes façons de se réaligner et de regagner notre énergie…

Là où je souhaite vous emmener aujourd’hui cependant, c’est sur ce que vous retenez de vos expériences de la journée. J’ai appris récemment la notion des  »biais cognitifs ». Je me suis rendu compte que j’en avais plusieurs à différent degrés. Ceux qui me définissaient le mieux sont les biais de négativité et celui de disqualification du positif… En bref, souvent, lorsque je vivais des expériences agréables, s’il arrivait un moment qui gâchait l’harmonie durant un instant, je focussais dessus et n’en retenait que ce  »dé-plaisir ». Par exemple lorsque je racontais ma journée, je m’attardais surtout aux événements négatifs, aux mini-drames, plutôt qu’à l’ensemble de ma journée qui s’était globalement très bien passée!! Mon énergie en était d’ailleurs souvent affectée. C’est très dommage de se saboter ainsi, ne croyez vous pas? Et pourtant nous sommes plusieurs à le faire!!

Sachant que ce sur quoi on focusse, en plus, attire la chose en question, avons-nous réellement le goût d’attirer de nouveau de telles situations dans notre vie? En effet, comme tout est énergie, plus je focusse sur les drames, par exemple, plus j’en atttire… Plus je focusse sur l’abondance et la gratitude, plus j’en attire! Plus je focusse sur le manque plus je l’attire aussi…. C’est à moi d’en prendre conscience et de choisir… De mettre en place des mécanismes pour faire un  »switch » au niveau de mon focus!! Ça demande un peu de pratique au début, mais le résultat vaut amplement cette vigilence, cette attention…

Ce que je vous suggère c’est de prendre un petit moment tous les soirs, pour noter vos gratitudes de la journée. Ou pour noter les moments positifs, les petits et grands plaisirs que vous avez eu la chance de vivre. Même dans les moments plus difficiles, il est toujours possible de trouver des raisons de remercier la Vie… Choisir de ne pas focusser sur les moments moins agréables qui se sont produits, n’est pas de la fuite!! On laisse passer, tout simplement. On fait le choix conscient de ne pas s’y attarder. C’est arrivé, ok on l’accepte, puis on poursuit notre chemin.

Si vous mettez cette nouvelle façon de faire en pratique, peu à peu, vous verrez votre regard et votre attitude qui changera envers votre quotidien. Vous ne ressentirez plus le goût de parler inlassablement du négatif. Vous n’aurez plus le goût d’alimenter les débats qui ne mènent nulle part… Vous vous sentirez de mieux en mieux… De plus en plus léger(e)…. À mon avis c’est ça le bonheur… Avoir la conscience de la chance d’être qui on est, d’avoir la vie que l’on a, d’apprendre tous les jours et de souhaiter s’améliorer constamment… D’avoir le potentiel de toujours s’émerveiller…

Hé oui, peu importe les circonstances actuelles de ta vie, la joie est là tout au fond de toi… De quelle façon, feras tu en sorte qu’elle revienne t’habiter… Qu’elle revienne naturellement prendre sa place dans ta vie de tous les jours?  »Joie » N’égale pas nécessairement rire aux éclats constamment, et être débordant de vitalité à chaque instant…  »Être trop heureux d’être heureux » comme diraient certains!!

Joie égale légèreté. Lâcher-Prise. Confiance en la vie. Foi. Tout est déjà là… C’est une façon d’être et de penser qui nous revient totalement. Personne ne peut nous dire comment faire… Il faut regarder en soi, s’observer, s’écouter, accepter… pratiquer, en toute confiance, en toute conscience…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s